Punchs et liqueurs de Martinique : 4 portraits de fabricants

Nous vous proposons ici le portrait de 4 fabricants de liqueurs et de punch de la Martinique. S'ils sont souvent très connus pour leur production de rhums, ces distilleries vous inviteront à découvrir de formidables saveurs aux travers de leur punchs et autres mélanges pleins de passion et de rêves.


La liqueur LA MAUNY :

C'est en 1820 que née la distillerie La Mauny située à Rivière Pilote, au sud de l'île de la Martinique. En 1950 la marque connaît alors une belle évolution avec l'exportation de ses produits et l'apparition de ses bouteilles dans les hôtels, les cafés et les restaurants de la ville.
La Mauny qui ne crée pas que du rhum, a également fabriqué une liqueur : la Spicy Mauny qui est un mélange de rhum ambré et d'épices connues des Antilles. La  liqueur La Mauny peut se boire pure, sur glace ou en cocktail.

Punch CLEMENT :

C'est selon la tradition et les règles héritées d'Homère et de Charles Clément que la fameuse rhumerie Clément fabrique depuis 1887 son prestigieux rhum agricole martiniquais. La marque s'est également spécialisée au fil du temps dans la conception de punchs à base de fruits (fruits de la passion, coco...) ou de café. Les punchs Clément peuvent être consommés et utilisés, purs, très frais, avec ou sans glaçons et même dans des cocktails.
D'ailleurs, pour féliciter la rhumerie de la qualité de ses punchs, le planteur a été récompensé par une médaille d'or décernée durant le salon de l'agriculture à Paris en 2009.

Liqueurs ST JAMES :

C'est à Saint-Pierre en Martinique que la marque Saint-James trouve ses origines en 1765. C'est grâce au révérend Père Edmond LEFEBURE que ce fameux alcool blanc est façonné.
A part ses rhums blancs ambrés et vieux, St James commercialise une large gamme de liqueurs tels que la liqueur Crystal coco fabriquée à base de noix de noix de coco ou encore la liqueur Mojito, légendaire cocktail à base de rhum, de menthe et de citron vert entre autres. Les liqueurs Saint James allient la puissance du goût du rhum aux arômes fruités plus subtiles.

Cocktail TROIS RIVIERES

En 1905, la fabrication du rhum se met en marche sur le domaine de Trois Rivières qui était d'abord un lieu de production de sucre. La commercialisation hors Martinique commence en 1980 par l'Europe. Depuis 2015, environ 43 médailles ont été remportées par Trois rivières dans les plus prestigieux concours internationaux.
La rhumerie martiniquaise conçoit également une liqueur/cocktail CAÏPIRINHA, spécialité brésilienne adaptée selon une « version Martinique ».


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.