"Un Noël là-bas" - Guyane

"Un Noël là-bas" - Guyane

En Guyane dont le nom signifie Terre d'eaux abondantes, à la période de Noël, c’est la petite saison des pluies, qui dure de Décembre à Février. Les températures avoisinent 30°C, même si on subit des averses d’assez faible importance. Noël est avant tout une fête familiale et religieuse; la fête de l’amour et de l’affection. Les gens se réunissent pour les «Chanté Nwèl», chantés en créole guyanais, et les crèches apparaissent un peu partout.
Autrefois, on chantait dans l’intimité des foyers, mais de nos jours, les chants résonnent partout dans les rues
Les anciens racontent, que dans leur enfance, les «Chanté Nwèl» avaient lieu tous les soirs, pendant toute la période de l’avent. Les familles se retrouvaient et tous chantaient avec ferveur l’arrivée de Jésus, en priant qu’il bénisse leur foyer

Pour le repas de Noël, là encore, le festin est là encore à base de viande de porc. A l’apéritif, avec un Ti’ Punch ou un Punch coco, on sert bien sûr des boudins, des petits pâtés de Guyane, du fromage de tête, des saucisses et du pâté de porc, des accras de morue, de giraumon,  et le traditionnel jambon de Noël badigeonné de sirop épicé, couvert de tranches d’ananas et caramélisé. Suivent ensuite le pot au feu, le cochon rôti, accompagné de riz vapeur et de couac, sorte de farine de manioc qui remplace le pain. On y ajoute aussi des spécialités des autres communautés. Et pour finir, on propose une bûche que l’on aime faire maison des salades de fruits, ou des gâteaux traditionnels.

Enfin, il ne pourrait pas y avoir de Noël sans pétards et feux d’artifices et tout le monde, petits et grands, participe à cette tradition pour annoncer la naissance de Jésus.


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.