Que choisir ? - Le rhum à Haïti

Que choisir ? - Le rhum à Haïti

 

 

L’autre pays du rhum agricole

Haïti, situé dans la mer des Caraïbes, est une île où règne la diversité des paysages et des cultures.

A Haïti, on cultive différentes variétés de cannes à sucre en fonction des régions, principalement choisies pour leurs qualités aromatiques. Certaines, comme la Cristalline, sont des espèces rares.

 

Le rhum Clairin

A Haïti, avec plus de 500 petites distilleries artisanales, la grande spécificité est le rhum Clairin (Kleren) qui rythme la vie des haïtiens. Un rhum artisanal, à base de jus de cannes à sucre extraordinairement aromatiques. Les alambics de fortune fonctionnent grâce à la bagasse, le résidu des cannes, et c’est uniquement au talent de chaque distilleur que tient la qualité du rhum obtenu.

Les champs de cannes à sucre côtoient d’autres plantations, et sont cultivés sans traitement chimique. La fermentation se fait en fût de bois grâces aux levures naturelles présentes dans le jus et dure plusieurs jours. Les moûts ainsi obtenus sont gorgés de saveurs intenses et reflètent toutes les subtilités de la terre sur laquelle ils sont nés.

 

Les distilleries plus importantes comme LaRue, fondée en 1962 et dont le produit phare est le Clairin Nazon, vendent leur production en gros, alors que les petites unités vendent au détail.

 

Un peu partout dans l’île, on croise des petits revendeurs de Clairin Trempé. Il s’agit de Clairin blanc auquel ils s’ajoutent des feuilles et des écorces réputées thérapeutiques vendu au verre (à la cup). Il existe ainsi une multitude de Trempé, chacun ayant ses propres vertus, comme le Safran, sensé lutter contre les calculs rénaux, l’Assorossi qui soigne les problèmes d’appétit et la fièvre, ou encore le Zo Devan et Le Bwakochon, réputés aphrodisiaques.

 

Récemment, trois de ces petites distilleries, Arawaks dont le propriétaire est Fritz Vaval, Chelo détenue par Michel Sajous et Casimir appartenant à Casimir Faubert, ont été mises à l’honneur par Luca Gargano de la Maison Velier.

 

La durée de la distillation et de la fermentation permet notamment de les différencier, même si la fermentation est faite avec des levures naturelles pour chacun d’eux. De même, chez Casimir Faubert, on ajoute des aromates comme des feuilles d’oseille ou d’anis, et on utilise la canne d’Hawaï, variété rare et particulièrement parfumée. 

Barbancourt

Quand on parle du rhum d’Haïti, on pense immanquablement à Barbancourt. En 1862 les deux frères Dupré et Labbé Barbancourt décident de produire du rhum. Pour cela, ils achètent du rhum produit sur l’île, le Clairin qu’ils distillent à nouveau et qu’ils font vieillir. Ils s’inspirent pour cela des méthodes distillation employées pour le Cognac, la double distillation, et utilisent des fûts de chêne français pour l’élevage. Les opus Barbancourt 3 et 5* reprennent également les appellations d’origine du Cognac.

Jean Gardère en 1946 développe activement la société, et lui permet d’acquérir une renommée internationale. En 1949, la distillerie située à Port-au-Prince est délocalisée dans la Plaine du Cul-de-Sac, à côté de Damien, près des champs de canne à sucre. Les premiers rhums élaborés avec les cannes produites sur les terres du Domaine datent de 1952. Depuis, la distillerie Barbancourt n’a cessé d’accroître sa réputation d’excellence, et la supériorité de ses rhums est aujourd’hui reconnue internationalement. Les cannes utilisées pour le rhum Barbancourt sont cultivées sur 600 hectares. Elles sont livrées par de petits exploitants qui livrent les cannes, majoritairement coupées à la main, dans les 4 jours, pour qu’elles soient broyées dans les moulins. La fermentation dure de 36 à 48 heures. Depuis 1990, le rhum Barbancourt est distillé en colonnes continues qui produit un distillat d’environ 90%, bien plus que le rhum agricole français qui sort aux environs de 70%. Les rhum Barbancourt sont toujours vieillis en fût et en petits foudres en chêne français. La distillerie produit environ 3 millions de bouteilles par an. Les Haïtiens sont particulièrement fiers de leur rhum Barbancourt, qui incarne la richesse de leur terroir et de leur patrimoine.

 


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.