Les marques

Publié le : 04/12/2017 20:12:43
Catégories : Un noël là-bas

La Nouvelle Calédonie est un archipel du Pacifique Sud, et même s’il fait très chaud en Décembre, c’est dans son traditionnel costume rouge et blanc que le père Noël fait rêver les enfants et leur distribue ses sucreries. Rares sont les maisons pourvues d’une cheminée, alors pour qu’il puisse offrir leurs cadeaux aux enfants, on lui remet les clefs de la ville. 

Chaque année, il effectue son arrivée à Nouméa dans un moyen de locomotion différent, comme un parapente ou un ULM. 

 

A Nouméa, sur la place des Cocotiers, on dresse un grand sapin, et petits et grands s’émerveillent devant les différentes animations proposées par la ville. Sous le sapin, on place la boîte à lettres du Père Noël dans laquelle les enfants déposeront leurs souhaits. Les rues, dans lesquelles résonnent les chants de Noël, les maisons et les magasins sont décorés et brillent de mille feux.  

 

On assiste en famille à la messe de Noël pour laquelle les Calédoniens revêtent des costumes traditionnels très colorés.  

 

En Nouvelle Calédonie, la cuisine, telle la population, est une jolie mosaïque, basée sur les recettes du peuple Kanak, et enrichie de très nombreuses influencesnotamment des Antilles, d’Asie, d’Océanie, de France ou de la Réunion, qui témoignent d’une histoire tumultueuse.  

 

Il n’existe donc pas à proprement parler de repas traditionnel. Mais sur cette terre généreuse, il ne manque pas d’ingrédients de toutes sortes pour concocter une farandole de mets, colorés et parfumés, cuisinés différemment selon les familles.  

 

Les crustacés abondants permettent de composer de superbes plateaux de fruits de mer dont la reine est la grosse langouste Porcelaine, entourée d’huîtres, de crabes de palétuviers ou de cocotiers et autres grosses crevettes. 

 

Les plats de poisson sont également particulièrement appréciés, ainsi que le cerf, proposé en civet, en ragoût, en brochettes ou en salade. On savoure également le Bougna, plat traditionnel mélanésien à base viande ou de poisson, de patate douce, de banane, de manioc, d’igname et de lait de coco, cuit dans des feuilles de bananier, à l’étouffée. On propose aussi un Bami, plat Polynésien mêlant poulet, crevettes et de nombreux légumes. 

Tous ces plats sont généralement présentés accompagnés d’achards de légumes, de plats d’igname sous toutes ses formes, de salades de légumes locaux comme le manioc, la patate douce, l’igname, le taro, ou la banane Poingo, préparée au lait de coco. 

 

Un Poe de banane, d’origine tahitienneun gâteau d’igname ou un généreux plateau proposant une large variété de fruits locaux font des desserts savoureux.  

 

 

Faites découvrir de nouvelles saveurs à vos invités et proposez-leur un peu d’évasion pour le réveillon. Cette année, invitez-les à partager un menu traditionnel et typiquement Calédonien, composé de Langouste rôtie à la Vanille, accompagnée de Riz blanc et de Galettes d’IgnameEn dessert, ravissez leurs papilles en leur faisant découvrir le Poe de banane, que vous pourrez accompagner d’une salade de fruits frais.  

 

 

Alors si vous recherchez le soleil, la chaleur, l’ambiance et la convivialité pour Noël, vous savez maintenant où il faut aller. Et si vous ne pouvez pas partir, venez visiter nos différents rayons et découvrez tous nos produits destinés à donner une note d’exotisme de qualité à vos repas de fête. 

Partager ce contenu

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.