Les marques

Que choisir ? - Comment faire un excellent rhum arrangé

Publié le : 02/10/2017 18:25:54
Catégories : Que choisir ?

Qu’est-ce que le rhum arrangé ?

Le rhum arrangé vient de Guadeloupe, de Madagascar et surtout de la Réunion où il est une véritable institution familiale. Composés de rhum blanc le plus souvent, de fruits, de racines, de plantes aromatiques, d’herbes et d’épices, le tout macéré de longs mois avant d’être consommé, les rhums arrangés sont riches de toutes les saveurs des îles.

On dit qu’à l’origine, il s’agissait d’une boisson à vocation médicinale, ayant la réputation de guérir ou de soulager de nombreux maux. Proposer un rhum arrangé en digestif dans un petit verre est ancré dans le savoir-vivre créole et chaque hôte est fier de faire déguster sa production.

Le principal ingrédient du rhum arrangé, c’est la patience ! Ensuite, il faut des produits de bonne qualité, des épices et surtout des fruits frais et à pleine maturité. Pour les proportions on compte 50% de fruits et 50% de rhum.

  

Quel contenant choisir pour faire un rhum arrangé ?

Le contenant idéal est une bouteille de type «Dame Jeanne»; une sorte de bonbonne en verre (la plupart du temps), possédant un goulot permettant d’insérer et d’extraire facilement les fruits, mais offrant peu de contact entre l’alcool et l’air lors de la macération, ce qui est le principal défaut des bocaux à large ouverture.

Le verre présente l’avantage de pouvoir surveiller l’évolution de votre rhum tout au long de la macération.

Veillez à ne pas utiliser une bouteille trop petite en prévoyant le gonflement de certains fruits. Les bouteilles de jus de fruits en verres dont la forme convient très bien ne contiennent qu’un litre. Votre contenant doit également fermer hermétiquement.

 

 

Quel rhum utiliser pour faire un excellent rhum arrangé ?

C’est une question de goût personnel. Le rhum traditionnel, à base de mélasse comme celui produit à la Réunion, est plus neutre que le rhum agricole et se prête particulièrement bien à la préparation de rhum arrangé, notamment à base de fruits juteux comme l’ananas, la mangue ou les letchis.

Le rhum agricole, à base de pur jus de cannes à sucre, comme ceux de Martinique ou de Guadeloupe, possèdent des parfums à la fois plus puissants et plus subtils. Il donnera des saveurs très raffinées à vos rhums arrangés qui seront de préférence faits à base d’éléments ne rendant pas (ou peu) de jus, comme les épices.

Blanc ou ambré, là encore, c’est une question de goût. Le rhum blanc, plus jeune est également plus neutre, alors que le rhum ambré, maturé au moins 12 mois en foudres de chêne, a un goût plus prononcé et légèrement boisé.

Pour le rhum arrangé, sucre de canne liquide ou en poudre ?

Le sucre est important dans les recettes de rhums arrangés car il sublime les saveurs et les rend plus suaves. Là encore, c’est une question de goût, vous pouvez d’ailleurs ne pas sucrer du tout. De même, vous pouvez adapter la quantité en fonction du parfum de votre rhum arrangé. Néanmoins, on compte généralement 10 à 20% du volume total, soit 10 à 20 centilitres de sirop de sucre de canne pour un litre de rhum.

Traditionnellement on utilise du sucre de canne liquide ou en poudre, mais vous pouvez utiliser du sucre blanc, de la vergeoise, de la cassonade et même du miel ou du sirop d’érable.

Il est toujours possible d’ajouter du sucre, aussi nous vous conseillons de commencer par une petite quantité et de rectifier au cours de la macération.

 

 

Dans mon rhum arrangé, je mets des fruits frais, secs, conflits ou en conserve ? 

Vous pouvez laisser votre imagination s’exprimer car pratiquement tous les fruits peuvent être utilisés et sous plusieurs formes. Fruits frais, confits, en conserve, en confiture ou congelés, chaque type apportera des saveurs différentes. Les fruits frais, avec leurs arômes inimitables, choisis à pleine maturité pour d’avantage de saveurs, rendront votre rhum arrangé divinement parfumé et plus agréable à regarder. Les agrumes libèreront leurs arômes en 1 à 2 semaines.

Avant de les mettre dans le contenant, assurez-vous d’avoir ôté toutes les parties blanches pour éviter trop d’amertume. Dans tous les cas, n’utilisez pas de fruits trop mûrs, qui ne parfumeront pas votre rhum suffisamment, et faîtes bien décongeler les fruits avant de les mettre dans le bocal. Enfin, certains fruits demandent à macérer plus longtemps que d’autres.

 

 

Quelles épices, herbes et autres sucreries utiliser pour faire un excellent rhum arrangé ?

Vous pouvez utiliser pratiquement toutes les épices, comme la cannelle en bâtonnet et la vanille en gousse bien sûr, qui figurent dans la plupart des recettes, mais aussi l’anis étoilé, la cardamome ou encore le gingembre.

On peut également faire macérer toutes les herbes aromatiques, comme la marjolaine ou la verveine, ou des ingrédients aux parfums puissants et caractéristiques comme des écorces d’orange, des grains de café, des clous de girofle, des petits piments, des feuilles de menthe …

Enfin, pour les grands enfants, on peut concocter des rhums arrangés aux parfums confiseurs en faisant macérer des fraises Tagada, des caramels au beurre salé ou des carambars.

 

 

Combien de temps dure la macération ?

Certains fruits comme la pomme nécessitent une macération très longue pour exprimer toutes leurs saveurs (au moins 6 mois).

D’autres comme les agrumes libèrent les leurs en 2 semaines et doivent être parfaitement débarrassés de leurs zist (parties blanches entre le zeste et la pulpe), responsables d’une amertume non souhaitée.

De même, certaines épices comme la cannelle, le piment ou le gingembre parfument fortement et rapidement le rhum. La vanille quant à elle demande plusieurs mois pour libérer pleinement ses arômes subtils. Les confiseries type fraises Tagada libèrent très rapidement leur saveur. Il est donc inutile de les laisser macérer très longtemps, cela n’améliorerait pas votre rhum.

 

Nous dirons donc qu’en moyenne, un rhum arrangé doit reposer au minimum 3 mois, en sachant qu’à partir de 6 à 8 mois, la plupart des arômes se seront infusés. Plus il vieillira, plus il continuera de se parfumer. Il est recommandé de le placer dans la pièce la plus chaude de votre logement, car il semble que la chaleur soit bénéfique à sa maturation.

 

Les rhums arrangés doivent être régulièrement et délicatement mélangés, pour que toutes les saveurs se mêlent. Pour vous assurer que votre rhum arrangé soit conforme à vos souhaits, il faut le goûter, et éventuellement le rectifier.

N’hésitez pas à changer certains fruits, notamment les agrumes. Dès que votre mélange vous semble suffisamment imprégné de certains parfums comme la cannelle, le citron, le gingembre, le piment ou l’anis, ôtez-les du contenant.

 

 

Comment rectifier un rhum arrangé trop marqué ?

Il est difficile de corriger le parfum d’une épice dont le parfum domine la macération. C’est pourquoi il convient d’utiliser les épices avec parcimonieet d’en ajouter s’il en y a besoin. En ajoutant un peu de rhum, vous devriez atténuer un peu un goût trop prononcé. Difficile également de rectifier l’acidité ou l’amertume. Vous pouvez ajouter un peu de sucre (ou de miel). Pour un peu plus de suavité tout en conservant les saveurs d’origine, ajoutez quelques morceaux de banane.

 

 

Et que faire des fruits vous demandez-vous ? 

Là aussi, plusieurs écoles. Certains «arrangeurs» filtrent leurs rhums, ce qui n’est pas indispensable, d’autant que la technique consiste à utiliser un premier filtre type chinois, et à refiltrer à l’aide d’un filtre à café ou un linge très fin, ce qui rend l’opération très longue. L’avantage est qu’un rhum filtré se conservera plus longtemps qu’un rhum non filtré, et sera plus translucide.

En général, on laisse tout de même la vanille et la cannelle. Les fruits récupérés peuvent être réutilisés de plusieurs façons : dégustés tels quels ou avec une crème fouettée, mixés pour faire une base de cocktail ou pour aromatiser un gâteau, ou encore congelés en glaçons exquis. Vous pouvez également choisir de ne pas filtrer et de laisser les fruits, en ôtant toutefois ceux dont l’aspect n’est pas attirant.

Les rhums arrangés peuvent se conserver et continuer à se bonifier pendant plusieurs années, alors n’hésitez pas à en préparer plusieurs variétés.

 

 

Découvrez les différentes recettes de rhums arrangés que nous avons sélectionnées pour vous, comme :

Rhum Arrangé Gingembre, Fruits de la Passion et Vanille de Madagascar 

Rhum Arrangé Coco-Mangue-Papaye ou encore

Rhum Arrangé Ananas Victoria Passion et Vanille.

 

 

Sur notre site, vous trouverez bien sûr les rhums et les épices pour préparer vous-même vos rhums arrangés, ainsi qu’un large choix de produits prêts à consommer. Retrouvez-les ici : Dominocho.com

 

 

Partager ce contenu

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.